Le vendredi, c’est pas toujours poisson (IV) – The Cinema Show (Genesis, double live 1976 et 2019).

Fin de semaine de stage « jeu face caméra », pour des enfants de 6 à 11 ans (groupe de 8) … alors que j’aurais dû donner le stage « d’approche du jeu burlesque », pour des adultes (dès 16 ans) !

Bref, une quinzaine épuisante puisqu’il a fallu tout préparer, tout annuler et tout reprendre.

Et je suis furax à la fin de cette semaine écoulée, échaudé par l’inconsistance de l’équipe organisatrice du stage … (j’y reviendrai, si je dois encore réussir à me calmer 😉 )

Steve Hackett live Ancienne Belgique 2019 (c) image Patrick Leonard

Donc cette semaine, un morceau de Genesis (original de 1973), joué ici live par Steve Hackett (ex-Genesis) en 2019 à Liverpool – concert que j’ai vu lors de son passage en Belgique, à « L’AB » (Ancienne Belgique, Bruxelles).

Version très réussie, et dans une des formations live de Hackett que je préfère – les indéboulonnables Roger King et Rob Townsend, avec aussi le désormais bien ancré Nad Sylvan au chant ; une voix parfaite capable de couvrir à la fois les registres vocaux de Peter Gabriel et Phil Collins – avec une singularité et talent qui lui sont propres. Gary O’Toole à la batterie qui reste celui que je trouve le plus juste – plus grande sensibilité de jeu … et la technique qui va avec et des qualités vocales utiles. A la basse et autres guitares rythmiques Roine Stolt, qui est une des pointures du rock progressif actuel (je passe le CV !)

Et pour le burlesque ? peut-être bien la partie orchestrale live du même morceau, par Genesis en 1976 (sans Hackett donc !), avec la participation pour cette tournée du batteur Bill Bruford qu’on ne présente plus (allé, si, un peu : batteur de YES et de King Crimson … rien que ça). De Genesis il y avait donc, en 1976, Mike Rutherford, Tony Banks et Phil Collins. Burlesque pour la vidéo, au traitement « cinéma »

Voila, la semaine cinécaniculaire (sic) est derrière (mais faut encore dérusher et trier les « film » tournés aujourd’hui 😉


2 réponses sur « Le vendredi, c’est pas toujours poisson (IV) – The Cinema Show (Genesis, double live 1976 et 2019). »

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s