Le vendredi, c’est pas toujours poisson (VI) : « Les planches », Robert Palmer.

Bon dernier vendredi des vacances – une dernière fournée-pas-poisson pour cet été avant de revenir aux publications sérieuses 😉

Un petit Robert Palmer très estival, et en français s’il vous plaît !!

Version française non sortie de son vivant du morceau « Some Guys have all the Luck », sorti en 1983.

Il nous avait déjà sorti « Si chatouilleux », en français sur « Maybe it’s live » en 1981 – morceau que j’apprécie beaucoup.

Bon, à l’exception de Bryan Ferry, manque toujours quelqu’un qui a du talent, mais aussi une certaine classe depuis sa disparition en 2003 pour « reprendre » le créneau de la star pas vulgaire .

She Makes my Day … un Palmer crooner.

Bientôt 20 ans qu’il disparaissait, déjà …


2 réponses sur « Le vendredi, c’est pas toujours poisson (VI) : « Les planches », Robert Palmer. »

    1. La fin fût moins classe – l’excès de whisky et les cigarettes ça use – ainsi que l’excès de travail (promotion effrénée et mondiale du dernier album – japon, France, etc … c’était un sacré bosseur aussi triple infar’

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s